Assurance auto et accident

image auto 5Vous causez un accident avec une voiture qui n’est pas la vôtre : qui vous indemnisera ?

La carte grise de la voiture n’est pas à votre nom ; la voiture ne vous appartient donc pas aux yeux de la loi. Quoi qu’il en soit, le propriétaire de la voiture doit souscrire au moins la garantie responsabilité civile sur son assurance auto. Mais selon les cas, le propriétaire – qui peut être une personne physique ou une personne morale – doit souscrire certaines garanties facultatives. Cette nécessité est particulièrement plus patente si vous conduisez la voiture pour le travail.

La couverture d’une voiture professionnelle

Vous êtes peut-être chauffeur-livreur ou chauffeur d’une société de tourisme ; vous êtes peut-être transporteur de marchandises… Dans tous les cas, votre employeur doit (pour des raisons pratiques bien sûr) souscrire bien plus que la simple garantie responsabilité civile. Vous, en tant que chauffeur, devez être couvert par une garantie adéquate, notamment la garantie tous accidents. En effet, avec ce type de garantie, l’assureur indemnise les tiers victimes de l’accident, mais aussi vos passagers et vous-même. Alors qu’avec la garantie minimale, le chauffeur est exclu de la couverture s’il est responsable de l’accident.

Vous êtes un conducteur habituel désigné

On parle ici d’un cas de figure où la voiture n’est pas utilisée à des fins professionnelles. Dans la pratique de l’assurance automobile, l’assuré peut désigner un ou d’autres conducteurs habituels de la voiture. En cas d’accident responsable causé par l’un des conducteurs habituels désignés, le coefficient est majoré de 25 %. Par ailleurs, les assureurs considèrent que le risque d’accident est globalement moins élevé quand il n’y a qu’un seul conducteur habituel. Sinon, quelle que soit la nature de votre relation avec le propriétaire de la voiture, avec votre stature de conducteur habituel, vous est assimilé de facto à l’assuré lui-même. C’est encore plus patent si le contrat de la voiture couvre aussi le chauffeur en cas d’accident, responsable ou non. Notons quand même qu’en cas d’accident dont vous n’êtes pas responsable, c’est l’assureur du chauffeur responsable qui versera l’indemnité pour tout dommage corporel ou matériel que vous aurez subi. Et vice versa.

Laisser un commentaire